Le VISA mongol, c’est un peu du chinois

Maintenant que nous avons nos billets d’avion en poche, il est temps de nous pencher sur l’obtention du VISA mongol. Et, depuis le départ, nous sommes un peu dans le flou artistique: il semble que la plupart des Européens n’aient plus besoin de VISA pour visiter le pays durant une période d’un mois (un passeport en règle suffit). Mais comment faire pour obtenir le précieux sésame si on y reste, comme nous, 2 mois ?

Ayant entendu un tas de rumeurs sur le sujet, l’ambassade de Mongolie à Bruxelles nous semble être la plus sûre source d’information. Nous tentons de leur téléphoner : en vain. Nous envoyons plusieurs emails : ils restent sans réponse. Nous nous décidons donc à nous rendre directement sur place, au moins nous serons fixés sur la procédure à suivre. Pour cela, il nous faut donc attendre d’être en congé tous les deux… Et ça tombe bien, nous le sommes cette semaine.

Cette semaine donc, nous partons tout guilleret pour Bruxelles, passeports et photos d’identité en poche, bien décidés à tirer toute cette histoire au clair.

Première déconvenue en arrivant : l’ambassade semble fermée. Nous avions pourtant pris soin de vérifier les horaires d’ouverture sur le site, histoire de ne pas faire la route pour rien.

Une pancarte en anglais indique que l’ambassade est fermée du 19 au 21/02 pour cause de Nouvel An. C’est vrai, on aurait dû logiquement penser que le Nouvel An chinois n’était pas étranger au Nouvel An mongol ! ça nous apprendra ! mais… nous ne sommes que le 18… l’ambassade devrait donc tout de même être ouverte !

En désespoir de cause, nous sonnons avec insistance au portail… sait-on jamais que quelqu’un nous entende… Nous percevons des cliquetis au niveau de la grille. Peut-être quelqu’un essaie-t-il de nous ouvrir ? (ou alors, on cherche à nous électrocuter ?)

Après 10 minutes à trépigner sur le trottoir, la grille s’entrouvre enfin et laisse apparaître le visage d’un gentil Mongol, qui nous a sans doute pris en pitié.

Et là, commence un dialogue de sourd, le tout dans un anglais primaire (aussi bien pour lui que pour nous). On vous le fait en raccourci :

– Vous êtes citoyens de quel pays ?

– Nous sommes Belges.

– (tête étonnée) Ah, vous êtes Belges ?

– Oui. ((Pourquoi, on a des têtes de Mongols??)) Nous souhaiterions rester deux mois en Mongolie et nous venions nous renseigner sur les démarches à suivre pour obtenir le VISA.

– Vous savez que les Belges n’ont plus besoin de VISA pour rester un mois ?

– Oui, mais nous voudrions rester deux mois.

– Pas un mois ?

– Non deux mois.

– C’est votre première fois en Mongolie ?

– Oui ((quel rapport ???))

– Vous pouvez peut-être partir sans VISA pour un mois et puis il y a peut-être moyen de prolonger une fois sur place.

– Ah bon, c’est aussi simple que ça ?

– Oui, peut-être.

– Peut-être ???

– Vous allez faire du tourisme ?

– En fait, on va travailler comme bénévoles au sein d’une ONG implantée en Mongolie.

– Ah… alors il faudrait vous renseigner auprès de vos collègues

((mais euh, c’est toi ou c’est moi qui travaille à l’ambassade ??))

Et c’est là que la grille s’est refermée sur nos deux têtes ahuries… en fait le type n’en sait pas plus que nous !!

Les Mongols semblent eux aussi pratiquer le surréalisme belge !

De retour à la maison, je me suis bien entendu ruée sur les forums de voyages, histoire d’infirmer ou de confirmer l’information de l’employé de l’ambassade : peut-on partir sans VISA et demander une prolongation d’un mois une fois sur place ?

En gros, personne n’en sait rien puisque l’autorisation d’entrer sans VISA pour les Européens est toute nouvelle. L’ancienne procédure autorisait en effet les prolongations de VISA sur place mais qu’en est-il maintenant (puisqu’il est difficile de prolonger un VISA si on n’a PAS de VISA)… ?!

Il semblerait tout de même qu’il faille se méfier de l’apparente simplicité de rentrer sur le territoire sans VISA : si l’on souhaite rester plus d’un mois, il faudrait obtenir avant le départ l’autorisation de VISA long séjour (information à prendre au conditionnel).

Et aux dernières informations que j’ai pu recueillir, cela risque d’être épique pour l’obtenir :

L’hôte ou l’organisme d’accueil (dans notre cas, ADRA) doit solliciter un permis de délivrance de VISA long séjour auprès de l’Agence de l’Immigration à Oulan-Bator. Ce permis est ensuite transmis à l’ambassade de Mongolie. Nous sommes alors autorisés à déposer notre dossier et l’ambassade procède enfin à la délivrance du VISA long séjour. Mais ce n’est pas tout : une fois arrivés en Mongolie, il nous faut nous présenter nous-mêmes dans les 7 jours qui suivent notre arrivée à cette fameuse Agence de l’Immigration pour procéder à notre enregistrement.

Vous avez suivi ?

En gros, la procédure est plus facile qu’avant si on ne souhaite pas rester plus de 30 jours (pas de VISA à faire) mais elle serait plus compliquée si on souhaite rester plus de 30 jours (beaucoup de démarches au lieu d’une simple prolongation).

Une autre solution consisterait à rentrer sans VISA en Mongolie, à y rester un mois, à faire une sortie expresse dans un pays frontalier et à re-rentrer en Mongolie pour une nouvelle durée d’un mois… mais dans ce cas, il nous faut obtenir ou le VISA russe ou le VISA chinois et je doute que la procédure ne soit plus simple….

Il ne me reste plus qu’à expliquer tout cela en anglais au responsable du bureau d’ADRA local

On vous tient au courant de la suite des démarches…

————————————————————————————————————————————————–

UPDATE (juillet 2015): pas de souci à se faire au niveau du Visa: nous sommes bien rentrés dans le pays sans aucun VISA et nous nous sommes ensuite rendus à l’Office de l’immigration (à 2km de l’aéroport) pour faire une demande de prolongation de séjour, qui a été acceptée sans problèmes. Pour l’obtenir, il faut se munir d’une photo d’identité, de l’équivalent de 50€ par personne en monnaie locale (il y a une banque dans le bureau de l’immigration, vous pouvez retirer l’argent là), de son passeport et d’une lettre de motivation manuscrite expliquant pourquoi vous souhaitez prolonger votre séjour en Mongolie. Si, comme nous, vous souhaitez faire du volontariat en Mongolie, mieux vaut ne pas le mentionner et parler seulement de l’aspect touristique du séjour…

Mag

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s