on n’y aurait jamais pensé

Comme souvent chez nous, tout démarre par une blague.

Occupée à chercher le meilleur billet d’avion pour notre première destination, la Mongolie, je m’aperçois que notre avion fera escale au

Kirghizstan

(ou Kirghizistan, selon l’envie).

Déjà, c’est imprononçable comme pays et puis, ça finit en –stan. En bonne Occidentale que je suis, tous les pays en –stan (Afghanistan, Pakistan,…) sont automatiquement classés dans la même catégorie: jamais-je-n’y-mettrai-les-pieds.

C’est pourquoi, au cours d’un dîner familial, me voilà hilare : « et ils nous font même atterrir au Kirghizstan ! allô quoi ?! ». Et, là, je m’entends répondre du tac au tac « Machin y a été l’an passé, très joli à ce qu’il paraît ». Dans ma tête, gros chaos : « parce que ça se VISITE ?????? » et puis, je me rassure vite fait : « de toute façon, Machin, c’est un grand malade ! ».

Mais, trop tard, ma curiosité de voyageuse est piquée au vif et je me retrouve, quelques heures plus tard, occupée à taper dans Google Image « Kirghizstan paysage ». Et là, je suis soufflée : c’est vraiment beau ! Machin est peut-être fou mais, au moins, il a du goût !

Capture d’écran 2014-10-23 à 22.26.20 Capture d’écran 2014-10-23 à 22.22.42 Capture d’écran 2014-10-23 à 22.21.01

De plus en plus surprise, je décide de pousser la recherche Internet. Un petit coup d’œil sur les sites diplomatiques belges et français : vigilance de mise dans le pays mais rien d’inquiétant. Le guide du routard : « le Kirghizistan est globalement un pays sûr, où vous voyagerez sans la moindre inquiétude, en côtoyant une population accueillante et particulièrement hospitalière. Le pays ayant été très tardivement islamisé, vous y trouverez une population musulmane très tolérante et rien ne vous empêchera de vous baigner en maillot de bain sur l’une des plages du lac Issy Kul  ». Et puis pas mal de blogs de voyageurs qui ont baroudé dans ce pays sans incident notable.

Je dois dire que mes vieux clichés en ont pris un coup… Et c’est là que vient naturellement la question suivante : y a-t-il un bureau d’ADRA dans ce pays ?

Réponse : oui et celui-ci accueille régulièrement des bénévoles étrangers (tout un groupe d’Argentins pour le moment, d’ailleurs). Il ne m’en fallait pas plus : contact est pris avec Vasyl, le directeur des bureaux ADRA de la région. Celui-ci se montre d’emblée ravi de nous accueillir pour quelques semaines, d’autant plus qu’il aimerait lancer des projets dans le domaine de l’écologie et qu’il se dit que notre venue pourrait servir de moteur.

Après quelques recherches complémentaires, il apparaît en plus que combiner les billets d’avion Belgique-Kirghizstan / Kirghizstan-Mongolie nous revient moins cher que de prendre le direct Belgique-Mongolie… une bizarrerie de plus du monde aéronautique!

Bref, on n’a plus d’excuses : la Mongolie devra patienter quelques mois supplémentaires avant de nous voir !

Mag

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s